Comment aider son ado à lever ses croyances limitantes pour mieux avancer ?

Libérer ses croyances limitantes

Qu'est ce qu'une croyance ?

Une croyance est une pensée qu’on considère comme étant une vérité. 

Notre système de croyances conditionne tous nos résultats et toute notre vie.

80% des croyances ne nous appartiennent pas ! Elles sont issues de différents contextes : enfance, médias, scolaire, famille, amis.

 

  • Certaines croyances sont positives et donc dynamisantes. Elles nous poussent à l’action, elles nous donnent des ailes pour avancer.

Exemples

Des croyances sur “moi” : “Je suis à l’aise dans cette pratique”, “Ca c’est vraiment facile” …

Les croyances sur le monde en général : “Quand on veut, on peut”,  “Chaque petit pas t’amène vers ton objectif”, 

 

  • Par contre certaines croyances sont limitantes. Elles nous bloquent, nous freinent. Ce sont ces croyances qui sont nécessaires de transformer.

Par exemple :

Des croyances sur “moi” : “je suis nul”, “je n’y arrive jamais” …

Les croyances sur le monde en général : “la vie est un combat”, “le temps passe trop vite” …

Comment fonctionnent nos croyances ?

Nos croyances vont influencer nos pensées.

Ces pensées vont influencer nos émotions

Nos émotions vont influencer nos actions

Et nos actions vont influencer nos résultats

 

Si nous ne croyons pas en nos capacités, en notre projet, nous allons avoir des émotions désagréables (peur, doute), qui peuvent engendrer un non-passage à l’action ou très peu d’action. De ce fait, le résultat sera probablement faible.

=> Cette absence de résultat vient renforcer notre croyance négative.

Si nous croyons en nos capacités, en notre projet, nous engendrons des émotions dynamisantes (confiance, motivation), le passage à l’action est plus facile, avec de nombreuses actions. Le résultat sera probablement positif, encourageant.

=> Ce résultat vient renforcer notre croyance positive.

Par conséquent, il est important d’identifier notre sytème de croyances.

Sans le savoir, parfois certaines croyances nous « programment » pour échouer, ce sont en fait des interférences qui viennent limiter nos performances.

Il est important d’en prendre conscience et de partager avec votre adolescent(e) que :

« ce que l’on nous disait enfant, n’est plus obligatoirement vrai adulte ».

Croyances : éléphant enchainé

L’histoire de l’éléphant.

“L’éléphant qui a essayé petit de se détacher de sa chaîne à la patte, et n’a pas réussi, n’essaye même plus quand il est grand.  Dans son esprit, il ne garde que le souvenir de cette lutte féroce contre une chaîne et un piquet qui ne cédaient pas. Désormais, il ne tente même plus de s’en défaire alors qu’il pourrait facilement y parvenir. En fait, le souvenir de cette impossibilité du passé est plus fort que la possibilité réelle du présent”.

Comment prendre conscience de nos croyances limitantes ?

Heureusement tout n’est pas figé, tout peut évoluer !

Avant d’appliquer les outils proposés ci-dessous, il est nécessaire d’identifier les croyances qui nous limitent.

Pour cela, demandez à votre adolescent (e) de verbaliser :

  • Qu’est ce qui le/la freine ?
  • Qu’est ce qui l’empêche de passer à l’action ?
  • Quelles sont ses pensées dans ce contexte ?
  • Qu’est-ce qu’il/elle croit à ce moment-là ?

5 outils pour transformer nos croyances limitantes :

Pour accompagner les jeunes à lever leur croyances limitantes, voici quelques outils que j’utilise.

Je vous les partage afin que vous puissiez aider vos adolescents à se libérer de leurs freins et enfin avancer

 

1 – Mettre ses pensées à la forme affirmative

En effet, je prépare mon cerveau à y arriver

Exemples :

  • Je ne dois pas perdre => je dois gagner
  • J’ai peur d’échouer => j’ai envie de donner le meilleur de moi-même

2 – Utiliser un dialogue interne positif et vivre l’émotion

Trouver la forme positive qui lui convient le mieux, avec ses propres mots

Exemple :

  • Je n’y arrive pas => j’ai toutes les capacités pour y arriver (et je souris pour dégager une émotion positive)

Se le répéter le plus souvent possible pour ancrer cette nouvelle croyance.

 

3 – Visualiser la scène et me voir en train d’y arriver

Je ferme les yeux et j’imagine la scène qui se déroule positivement.

  • J’utilise la forme affirmative et visualise le plus de détails : le lieu, la lumière, les gens autour, le temps, l’émotion positive …

4 – Supprimer les excuses

« Oui mais » est un voleur de vie, les excuses nous font passer à côté de belles occasions d’avancer, de grandir et d’apprendre. Les 4 plus connues sont les suivants :

“Oui mais” : 

  • je suis trop petit, trop jeune
  • il faut être intelligent
  • c’est trop tard
  • moi c’est différent, je n’ai pas de chance

S’auto-handicaper, se trouver des excuses est donc à bannir. Les gens qui réussissent ne se trouvent pas d’excuses.

 

5 – Utiliser des citations motivantes :

Quelques suggestions de citations, mais l’idée est de s’approprier des citations qui lui parlent, qui le/la motivent. 

  • « La vie est une danse »
  • « Le passé n’est pas le futur »
  • « Je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends »
  • « Tu es toujours plus fort que ce que tu penses »
  • « Ce n’est pas le plus fort, ni le plus rapide qui aura du succès, mais celui qui n’abandonne pas »

A vous donc de jouer !”

Espace Impulsion

Espace Impulsion accompagne les 14/25 ans à découvrir leur personnalité, prendre confiance en eux, et entreprendre positivement leur avenir.

À travers des ateliers, des échanges, et des questions dynamisantes, Espace Impulsion, guide les jeunes adultes à déceler leurs talents, comprendre leurs clés de motivation, découvrir les liens avec leurs valeurs profondes, et ainsi leur permet d’appréhender positivement et plus sereinement leurs choix d’orientation en les menant dans l’action.

Retrouvez Espace Impulsion sur les réseaux – Facebook – Linkedin