La reconnaissance : besoin vital pour l’épanouissement des ados

Espace Impulsion - la reconnaissance

Qu’est ce que la Reconnaissance

La reconnaissance est le moyen de reconnaître l’existence, la valeur de l’autre. La reconnaissance est un besoin vital qui arrive après les besoins suivants : Respirer, boire, et Manger.

Nous la retrouvons de partout, tous les jours à travers des signes simples que nous échangeons :

  • des paroles
  • des regards
  • des gestes

Ces signes positifs inconditionnels renforcent l’estime de toute personne. En effet, les personnes qui bénéficient quotidiennement de reconnaissance se sentent considérées, respectées, et appréciées.

Elles seront également plus autonomes car elles auront une meilleure confiance en elle.

 

Comment transmettre de la Reconnaissance

La reconnaissance est un message que vous envoyez à votre adolescent(e) pour lui témoigner qu’il/elle existe. Ce sont des gestes simples que vous choisissez selon vos préférences et votre familiarité avec ces signes :

  • Non Verbaux : un regard bienveillant, un sourire, un geste de la main, une tape douce sur l’épaule
  • Verbaux : un parole qui peut aller du simple « Bonjour », « Merci », « S’il te plait » à « je t’aime ».

Dans la reconnaissance verbale, nous retrouverons également les compliments (en précisant pourquoi cela est bien) ainsi que la critique constructive. Un adolescent préférera une critique constructive avec notamment la méthode de communication “sandwich”* que l‘indifférence. Cette dernière est néfaste, et nuit très clairement à l’estime de soi.

La reconnaissance est réciproque, plus vous la pratiquez, plus vos adolescents l’appliqueront en retour !

 

Comment recevoir de la Reconnaissance

Dans chaque échange humain, votre adolescent(e) peut au quotidien remplir son sac de reconnaissance, pour constituer le stock nécessaire et développer estime de soi et autonomie. Cela commence avec vous, ses parents, mais également avec des amis, des professeurs, des entraineurs, de la famille, et toutes personnes de leur entourage.

A lui/elle de les reconnaître, les choisir et de les utiliser. Chaque jour, il/elle peut comptabiliser les signes de reconnaissance qu’il/elle a reçus, et donnés. Il est important de commencer à toucher du doigt au principe de réciprocité : en résumé , “qui donne reçoit”. Son besoin vital de reconnaissance sera comblé et son épanouissement de plus en plus grand.

 

 

*La méthode de communication « sandwich » consiste à faire une critique constructive « prise en sandwich »  entre deux commentaires positifs – telle la réalisation d’un sandwich : 1 (ou 2) ingrédient pris entre 2 tranches de pain moelleuses.

La méthode de communication sandwich en 3 étapes :

  1. Faites un commentaire positif spécifique et sincère
  2. Une critique et/ou une suggestion d’amélioration (en utilisant le « je » comme par exemple : moi à ta place « je »)
  3. Un commentaire globalement positif et toujours sincère